Par accident, Harlan Coben

                L’officier Napoleon Dumas, dit Nap, exerce la justice à sa façon quand il s’agit de punir le mari d’une femme battue. Il prend à témoin son frère jumeau, Leo, mort sur une voie ferrée quinze ans plus tôt, avec sa petite amie Diana. A l’époque, on a conclu à un suicide, mais Nap refuse cette vérité. Cette affaire ressurgit quand Rex, policier et ancien camarade de lycée, se fait tuer par un homme divorcé qu’il essayait de piéger pour lui enlever la garde de ses enfants. Mêmes méthodes expéditives que son collègue ! A ces côtés, une femme dans laquelle Nap reconnaît Maura, son ex-amour de jeunesse disparue depuis quinze ans aussi et qu’il n’a jamais pu oublier. Un autre ancien camarade de classe, Hank, à l’esprit perturbé, disparaît à son tour. Que signifient ces coïncidences ? Nap enquête, de plus en plus persuadé que son frère et Diana ont été assassinés. En fouillant dans le passé, il découvre que Leo et ses amis appartenaient à un club fermé qui s’était approché d’un peu trop près d’une base militaire cachant des missiles nucléaires et peut-être d’autres secrets. Il va trouver des réponses à ses questions, découvrir la véritable personnalité de ses proches et mettre à jour une réalité qui est loin de lui faire plaisir.

                Des personnages à la psychologie peu approfondie, des problèmes de société abordés sans être développés. Le roman d’Harlan Coben, Par accident, est un policier dont l’intérêt ne porte que sur les rebondissements de l’intrigue.

0 commentaire à “Par accident, Harlan Coben”


  1. Aucun commentaire

Laisser un commentaire



Nonobi |
Aquareliane |
Bawhkalam |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Tasnimafrances
| Tousmeslivres
| Souvenance.