Le prince à la petite tasse, Emilie de Turckheim

                Récit d’une aventure partagée en famille, avec l’accueil de Reza, jeune réfugié afghan, qui a quitté son pays en guerre à l’âge de onze ans, après l’assassinat de son père et les brutalités subies par sa mère. Il a vingt-deux ans et Emilie, son mari et ses enfants vont découvrir progressivement son long et difficile périple jusqu’à Paris, parfois « à travers le trou d’une anecdote ». Car la communication n’est pas simple. Il y a des regards absents qui se tournent vers un passé assurément douloureux, des non-dits aussi pour ne pas blesser. Et puis, Reza se heurte à la subtilité et aux pièges de la langue française. Incompréhension parfois entre les différents protagonistes mais aussi fous rires engendrés par des quiproquos. Le jeune homme a une volonté farouche de connaître son pays d’adoption.

                L’auteur décrit le temps d’adaptation qui est nécessaire pour se comprendre. Le décalage avec le vécu des petits Français et celui du nouveau-venu. La signification différente du mot « voyage » pour la narratrice qui a découvert les plus beaux sites du monde avec son sac à dos et le jeune migrant qui a parcouru l’Europe sous un camion. L’étonnement de Reza devant le coût de la vie parisienne, de la nourriture et du loyer. Emilie de Turckheim souligne aussi la richesse du partage : on échange des recettes, on s’adonne à des jeux de société. Reza dévoile même à son hôtesse des pans de sa ville qu’elle n’avait jamais remarqués.

                Dans ce bref journal sans prétention, tenu pendant neuf mois et parsemé de poèmes qui retracent des moments de vie, l’auteur raconte le bonheur d’avoir tendu la main à ce « prince à la petite tasse », qui a connu la boue et la saleté et qui ne peut plus boire le thé que dans de fines tasses en porcelaine.

0 commentaire à “Le prince à la petite tasse, Emilie de Turckheim”


  1. Aucun commentaire

Laisser un commentaire



Nonobi |
Aquareliane |
Bawhkalam |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Tasnimafrances
| Tousmeslivres
| Souvenance.