Temps morts, H.R.F. Keating

                C’est un roman sur le temps, le temps qui passe différemment dans une ville comme Bombay ou dans un petit village comme Dharbani. C’est aussi la course contre le temps imparti par le directeur général de la police que l’inspecteur Ghote entreprend pour démontrer que son collègue Lobo fait fausse route en accusant de meurtre le propriétaire de l’horlogerie Tic-Tac. Contrairement aux méthodes expéditives de Lobo qui use de violence pour faire avouer le premier suspect venu, Ghote ne se précipite pas pour démêler l’écheveau embrouillé de cette enquête. Elle met en présence d’importantes personnalités qu’il faut éviter de heurter. C’est pourquoi, il quitte la ville pour la campagne où il doit apprendre à vivre au rythme de ses habitants. Il écoute un vieux bavard dont les pensées confuses pourraient le mettre sur une piste. Il prête attention aux ragots colportés par un barbier ambulant. Il tient compte des coutumes ancestrales qui lui permettent d’anéantir un alibi. Un pot d’eau avec des feuilles de manguier à l’entrée d’une maison annonce le départ d’un membre de la famille et lui dévoile que le suspect n’était pas chez lui au moment du crime.

                Sa détermination à poursuivre un possible coupable le met en danger. Il aurait pu perdre la vie en se faisant renverser par une moto. Il se renseigne sur la victime et découvre des pratiques diaboliques qu’il condamne. Issu d’une famille fortunée, le jeune homme assassiné venait de se faire transplanter le rein d’un donneur en manque d’argent. Dans les rues encombrées de Bombay, il part à la recherche de passants, susceptibles témoins d’un élément important pour l’enquête. Il vérifie les différents alibis en recherchant l’heure exacte des événements. Riche d’un nombre important d’informations recueillies au prix d’un travail acharné, l’inspecteur Ghote parviendra à résoudre cette nouvelle énigme où des histoires de famille et d’héritage se mêlent à l’injustice entre les riches et les pauvres.

                Ce livre nous entraîne encore une fois dans l’atmosphère si spéciale de l’Inde avec la vie trépidante des grandes villes et le temps ralenti des campagnes qui vivent au pas nonchalant des vaches. Jusqu’à la dernière ligne du texte, l’auteur maintient le suspense tout en nous faisant participer à l’avancement progressif de l’enquête. Nous assistons au monologue intérieur de l’inspecteur Ghote et nous suivons ses pensées, ses doutes, ses interrogations, ses incompréhensions, ses découvertes et, à la dernière minute enfin, nous prenons connaissance de la solution du problème.

0 commentaire à “Temps morts, H.R.F. Keating”


  1. Aucun commentaire

Laisser un commentaire



Nonobi |
Aquareliane |
Bawhkalam |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Tasnimafrances
| Tousmeslivres
| Souvenance.