Où est le mal ? H.R.F. Keating

                L’inspecteur Ghote est convaincu que l’inspecteur Wagh a tort en affirmant que l’une des grandes figures de l’indépendance de l’Inde, Mrs Popatkar, a été assassinée à Bombay par son domestique. Il préfère suivre une piste qui le conduit à Bénarès, où, pourtant, les preuves ne sont pas évidentes. Très vite, il suspecte Verma, un membre du parlement qui aspire à devenir ministre de la Promotion Sociale. Mais quel serait son mobile ? Les  Souvenirs , laissés par un membre de son parti, pourraient donner des indications, puisque Mrs Popatkar est morte après les avoir parcourus. Mais il est interdit de les lire avant plusieurs années et Verma ne veut pas faire d’exception, même pour une enquête policière. L’obstination de Ghote poussera pourtant l’assassin à commettre des imprudences.

                L’intérêt de ce nouveau thriller de Keating, c’est la structure même de son livre. Dès le début, le lecteur connaît le meurtrier que l’auteur confronte à l’enquêteur, en nous donnant alternativement leurs deux points de vue. D’un côté, nous suivons l’inspecteur qui mène son enquête en accumulant les indices, les soupçons et en faisant le tri. De l’autre côté, nous voyons Verma se débattre avec sa conscience en essayant de préserver sa réputation et de se convaincre qu’il n’a rien fait de mal. Particulièrement intéressant, l’interrogatoire où l’on assiste successivement aux réactions des deux personnages, à leurs hésitations, leurs contre-attaques, chacun essayant de voir comment fonctionne le cerveau de son adversaire.

                Et puis, c’est avec délectation qu’on plonge dans l’atmosphère des villes indiennes qui grouillent d’une foule hétéroclite et indisciplinée. Difficile de suivre la trace d’un suspect dans le lacis des ruelles encombrées de Bénarès où se bousculent les pèlerins, les touristes, les sadhus avançant sur le sol à plat ventre pour faire leurs prières, les Banarasis enterrant leurs morts, les mendiants, les caravanes de chameaux ou encore les vaches sacrées. L’enquête est parfois ralentie par les rituels de la ville sainte qui vit au rythme des ablutions matinales dans le Gange purificateur et les buchers funéraires sur les ghats qui longent le fleuve.

                Encore une fois avec Keating, le dépaysement est assuré et l’intrigue bien menée.

0 commentaire à “Où est le mal ? H.R.F. Keating”


  1. Aucun commentaire

Laisser un commentaire



Nonobi |
Aquareliane |
Bawhkalam |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Tasnimafrances
| Tousmeslivres
| Souvenance.