Le sel de la vie, Françoise Héritier

                Françoise Héritier abandonne ses écrits anthropologiques pour se laisser aller à une « fantaisie », une liste de petits riens qui font « le sel de la vie ». Tout cela pour exhorter un ami médecin à ne pas dissoudre ses journées dans le travail qui lui prend tout son temps. Voici donc tout ce qu’elle aime dans l’existence.

                Les moments de partage avec des amis autour d’un verre ou d’un repas. Faire du sport. Pratiquer des jeux de société. Jouir du spectacle de la nature. Sentir, toucher, voir, goûter, écouter. Se laisser porter par la musique. Assister à un spectacle. Observer en détail un tableau. Lire un bon livre. Voir un film avec ses acteurs et ses actrices préférés. Rire avec les humoristes. Voir progresser la guérison de sa maladie. Savourer des plaisirs minuscules comme les décrit Philippe Delerm dans La première gorgée de bière.

                A travers cette longue énumération d’instantanés qui rendent hommage à la vie, Françoise Héritier affiche son féminisme, affirme une nouvelle fois son amour pour l’Afrique et la brousse et évoque ses rencontres avec des célébrités, comme Mitterrand notamment. Bref, elle nous donne l’exemple d’une vie riche et l’on connaît le sérieux de ses recherches. Mais, ici, c’est la légèreté qui prévaut. Il nous semble la voir sourire parfois quand elle répertorie un détail sans importance qui la comble de joie.

                Pourtant, le message de ce petit livre est loin d’être anodin. L’auteur nous propose un véritable art de vivre. Il s’agit de garder le meilleur de nos souvenirs, d’avoir la curiosité d’un enfant face au monde qui nous entoure et d’entretenir le goût des autres. Adepte du « lâcher-prise », elle pense qu’il est vital, de temps en temps, d’abandonner le monde de la pensée et du travail pour se laisser aller à ses émotions.

                Tous ces instants de vie sont accumulés dans un apparent désordre. En fait, ils s’apparentent plutôt aux associations d’idées chères aux surréalistes. A nous, maintenant, sur ce modèle, de faire notre propre liste.

0 commentaire à “Le sel de la vie, Françoise Héritier”


  1. Aucun commentaire

Laisser un commentaire



Nonobi |
Aquareliane |
Bawhkalam |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Tasnimafrances
| Tousmeslivres
| Souvenance.